Agenda


Conférence
Le samedi 27 avril 2019
Séminaire
Le samedi 04 mai 2019
> voir tout l'agenda
Conférences
La construction des pyramides

 

Les constructions pharaoniques : comment ont-ils fait ? La question reste posée pour toutes les constructions du monde faites de monolithes de plusieurs centaines de tonnes, ou de centaines de milliers de blocs, à une époque où les moyens de démultiplication n'existaient pas. On ne sait pas comment ils ont fait ! Les hypothèses sont nombreuses. Mais aucune ne répond à toutes les questions. Artisan forgeron retraité, je développe une théorie pragmatique, basée sur les outils utilisés par les Égyptiens et sur les publications officielles. Outils que l'on retrouve dans les musées, au Louvre à Paris, au Caire, à Londres au musée Petrie etc. Pour démontrer l'utilisation de ces outils, la pyramide de Khéops reste au monde le symbole de la construction inexpliquée.

 

Venez découvrir une solution de construction inédite grâce à la conférence de Jean KUZNIAR.

Il est l'auteur d'un ouvrage sur la question, paru en octobre 2017, préfacé par Bernard MATHIEU, professeur d'égyptologie à l'université Paul Valéry, Montpellier 3 et Président de l'ADEC.

 

Cette conférence débutera à 15h00.

> Conférence
> Lire l'article complet
Publié le 00/00/0
La mode en Egypte ancienne

Le « costume » égyptien, à savoir les vêtements, sandales, bijoux, ainsi que la coiffure, le maquillage voire les tatouages, constituent autant de marques spécifiques permettant aux artistes d’indiquer le sexe, l’âge, l’origine ethnique et la condition sociale d’une personne, voire une fonction ou une prêtrise spécifique.

Dans certains cas, la parure offre même la possibilité d’établir une distinction entre, d’une part, la représentation des défunts évoluant dans le domaine divin et, d’autre part, celle des vivants ancrés dans le monde terrestre. Les diverses formes et ornements des pagnes, robes, manteaux ou encore perruques des femmes comme des hommes peuvent servir de critères stylistiques de datation, notamment pour les œuvres anépigraphes.

On peut donc se demander, grâce au recoupement avec des artefacts issus des fouilles, s’il ne s’agit là que de pures conventions iconographiques, expression du discours politique et religieux, ou bien également du reflet de certaines « modes » (vestimentaires ou capillaires) ayant varié selon les époques.

 

La conférence aura lieu à 15h00.

> Conférence
> Lire l'article complet
Publié le 00/00/0
La société thébaine sous la D21

La société thébaine sous la XXIe dynastie (1069-945 av. J.-C.)

 

 

En partenariat avec les Amis du Musée, dans le cadre de l’exposition « Servir les dieux d’Égypte – Divines Adoratrices, chanteuses et prêtres d’Amon à Thèbes ».

 

 

> Conférence
> Lire l'article complet
Publié le 00/00/0
Visiter les temples d'Egypte et de Nubie
Le mercredi 16 janvier 2019 à 18h00, aura lieu une conférence sur Visiter les temples d’Egypte et de Nubie en 1851 : les calotypes de Félix Teynard en lien avec le prêt consenti par le Centre de Recherches Egyptologiques de la Sorbonne pour l'exposition "Servir les dieux d'Egypte" qui se tient au Musée de Grenoble depuis le 25 octobre.
Cette conférence exceptionnelle sera donnée par Mme Nathalie LIENHARD, égyptologue et bibliothécaire du CRES. 
 
Résumé : Utilisant la technique des calotypes, l’ingénieur grenoblois Félix Teynard réalisa au moins 160 vues le long des rives du Nil, depuis la région Memphite jusqu’à la Seconde Cataracte. Trois planches préparatoires à la publication, conservées au Centre de Recherches Egyptologiques de la Sorbonne, sont actuellement à Grenoble, dans le cadre de l’exposition « Servir les Dieux d’Egypte ».

 

Destinées à compléter celles de l’illustre Description de l’Egypte, les planches furent éditées en 1858 dans un album impressionnant, tant par ses dimensions que par la précision de la méthode appliquée par leur auteur. S’il se rendit sur place pour fixer les monuments par le biais de la photographie, il s’intéressa également au pays, à ses habitants, à ses richesses naturelles. Il expliqua, aussi loin qu’il avait pu comprendre, ce qu’il donnait à voir et ce qu’il avait eu la surprise de découvrir.

 

Tourner les pages de cet album précieux emmène dans un pays à la fois proche et lointain. Le lecteur d’alors n’a sans doute jamais eu la possibilité de parcourir aussi loin les rives du Nil et cette publication lui permettait de participer à un voyage imaginaire. Au lecteur d’aujourd’hui, il offre la possibilité de retourner sur des sites modifiés, voire disparus. Il autorise en particulier, 50 ans après le déplacement des temples de Nubie dans le cadre de la construction du grand barrage d’Assouan, une promenade dans des sanctuaires aujourd’hui déplacés ou engloutis sous les eaux du lac Nasser.

 

La Ville de Grenoble nous octroie gracieusement le salon d'honneur de l'Hôtel de Ville (11 boulevard Jean Pain, Grenoble).

Cette conférence est réservée aux membres de l'ADEC.

 

Et si vous êtes passionnés de photos anciennes:

Félix Teynard : Calotypes of Egypt, a catalogue raisonné (sic)

Essay by Kathleen Stewart Howe

Hans P. Kraus, JR. INC . New York

Robert Hershkowitz LDT . London 

Weston Galley INC . Carmel

1992

 

> Conférence
> Lire l'article complet
Publié le 00/00/0
Les défunts parlent toujours aux vivants

Les autobiographies de l’Égypte ancienne relèvent d’un genre propre à la culture pharaonique, dans lequel un défunt s’adresse aux générations futures pour leur transmettre son expérience individuelle et s’ériger en modèle, mais aussi pour susciter l’accomplissement du culte funéraire et assurer ainsi sa postérité. Abondamment représenté depuis l’Ancien Empire jusqu’à l’époque ptolémaïque, ce genre littéraire est l’occasion de rencontrer quelques personnages qui ont fait l’histoire. Une attention particulière sera portée sur les autobiographies du Nouvel Empire (XVIIIe-XXe dynasties), comme celle d’Âhmès fils d’Abana, d’Antef le héraut, d’Amenhotep fils de Hapou, ou encore du premier prophète d’Amon Bakenkhonsou.

 

Cette conférence débutera à 16h00.

Elle sera précédée de l'Assemblée Générale de l'ADEC qui débutera à 14H30.

> Conférence
> Lire l'article complet
Publié le 00/00/0
La dynastie 0

Aux origines des premiers souverains de l’Egypte pharaonique : la dynastie 0 entre mythe et réalité

 

Ils sortent des ténèbres de l’Histoire de l’Egypte ancienne, leurs contours historiques sont encore nimbés du flou de notre méconnaissance tandis que leurs traces se perdent souvent dans les sables du désert immense et encore plus dans la mémoire des hommes.

Pourtant, c’est bien cette dernière qui a su conserver, préserver leur souvenir aussi bien sur la Pierre de Palerme que dans les listes ramessides de la XIXe dynastie à Abydos et dans le Canon Royal de Turin.

On les y nomme les Shemesou Hor - Suiveurs d’Horus - et on leur attribue des durées de règne fantastiques ; Manéthon, prêtre égyptien du IIIe s. av. J.-C., évoquant même 5813 ans… Mais la réalité est bien sûr tout autre, même si elle n’en est pas moins porteuse des plus riches enseignements et de découvertes passionnantes qui jettent une toute nouvelle lumière sur les débuts de l’Histoire de l’Egypte pharaonique et de ses tout premiers pharaons.

> Conférence
> Lire l'article complet
Publié le 00/00/0
Mort et survie des dieux d'Egypte
> Conférence
> Lire l'article complet
Publié le 00/00/0



Les archives : 2015/16 - 2014/15 - 2013/14 - 2012/13 - 2011/12
BY ANKAA